FR EN ES
FR EN ES
Naviguer dans les forums 
Trackers Ankama

Glyphe et ralliement, un combo trop fort ?

Par theolebargeo 18 Février 2018 - 19:23:17
AnkaTracker

Salut à tous,

Depuis quelques temps on voit beaucoup de Féca en ladder (facilement la moitié de mes matchs-up ces derniers temps), et ces matchs-up m'amènent de plus en plus à me poser des questions sur l'équilibrage du Féca.

En soi, la classe a de bonnes créatures, mais qui individuellement ne sont pas trop problématique. Les sorts en soi sont très forts, mais restent globalement ok.

En revanche, l'effet de ralliement ainsi que les glyphes... c'est une autre histoire. Les glyphes permettent de faire énormément de value, quand une carte permet de donner par la suite 5 d'armure plusieurs fois... c'est évidement problématique. J'aime beaucoup le design de l'effet, et ça ajoute de la gestion de plateau intéressante au jeu. En revanche l'effet est fort, beaucoup trop fort, et manque clairement d'outils pour le contrer. Le tournesol sauvage aurait pu être correct maintenant que ses stats ont étés boostées, mais reste trop faible : on en jouera jamais 3, et détruire entre 1 et 3 glyphes dans la game est un avantage trop faible pour vraiment faire la différence (bien que ça soit toujours ok).

La mécanique de ralliement est un problème car elle permet de garder une pression constante sur le board sans aucun effort, et quand toutes nos créatures gagnent constamment de l'armure... ça rend la classe très très forte. Contrairement à d'autres classes face auxquelles on peut laisser passer la pression, la mécanique de ralliement fait qu'une créature qui avance met une pression qu'importe la lane. Impossible de laisser passer une créature sur un dofus pour lacher la pression, si elle est ralliée c'est foutu. Ajoutez qu'un Féca qui a joué 2 nouvelles vagues et qui pose un piou d'or va pouvoir jouer pleins de créatures sans saturer ses slots d'invocation... super.

On rajoute à ça quelques cartes très fortes : glyphe de renouveau qui permet au féca de piocher bien trop, c'est assez courant d'avoir un Féca qui pioche 15 cartes de plus que nous en une game et nouvelle vague qui se passe de commentaires suffisent souvent à retourner une game.


En fin de compte, les mécaniques actuelles posent un problème simple : la value générée par le Féca et la pression constante qu'il impose, sans avoir besoin de cartes particulières pour l'imposer (le iop a besoin de ses charges, le sacri de pupu/fulgu).

Je propose donc plusieurs idées de nerf pour la classe :
- Les glyphes disparaissent si la créature qui est dessus est réduite au silence/transphormée. Ca permettrait d'avoir un outil de gestion des glyphes autre que le tournesol, et ainsi de ne pas avoir à utiliser 3 slots pour tech contre une seule classe, le tout en ajoutant une contrainte de placement au Féca.
- Le ralliement ne permet pas à nos créatures d'aller plus loin qu'en dehors de notre camp. Ca permet aux fécas d'avancer de 3 cases gratuitement (puisque le ralliement est un effet attribué sans contrepartie sur les statistiques, en témoigne Lagoyave) ce qui est déjà très fort, et permet à l'adversaire de gérer la pression plus facilement si il est débordé. On pourrait aussi imaginer que ralliement ne marche que dans le camp du féca, et augmenter le nombre de créatures à 3PM du Féca en contrepartie, par exemple.
- Changer l'effet de Nouvelle vague pour "Réduit le coup en PA des sorts de votre deck de 1PA", ce qui limitera le spam de créatures boostées aux hormones pour un coût en PA ridicule.
- Enfin, changer l'effet de glyphe de renouveau par "Vous piochez 1 carte, plus une par créature adverse autour de ce glyphe" afin de limiter son effet quand on le lance dans notre camp en tant que Féca : il n'est pas normal qu'une carte donnant jusqu'à 5 d'armure (si on la joue devant une de ses créatures) nous fasse piocher sans difficulté entre 2 et 3 carte pour un coût allant jusqu'à 2 PA quand on compare ça aux outils de pioche d'autres classes, qui génèrent moins de value.

Tous ces nerfs en même temps seraient peut-être trop (je ne suis pas devin sur ce qu'il adviendrait de la classe après beaucoup de modifications), néanmoins il me semble nécessaire pour la qualité du jeu que cette classe voit sa puissance revue à la baisse.

Voilà, je vous laisse donc me dire ce que vous pensez de ce long pavé (de manière constructive de préférence), et vous invite à discuter de votre ressenti vis-à-vis du Féca actuellement smile

2 0
Première intervention Ankama

Le Féca est en effet un Dieu très puissant en fin de partie s'il a réussi à placer son jeu en début de partie. Pour le contrer il faut en effet jouer très agressif et ne pas lui laisser le contrôle du terrain. Il existe de nombreux decks sur différents Dieux capables de mettre à mal le Féca et ses mécaniques glyphe/ralliement. 

Voir le message dans son contexte
Réactions 30

Le Féca est en effet un Dieu très puissant en fin de partie s'il a réussi à placer son jeu en début de partie. Pour le contrer il faut en effet jouer très agressif et ne pas lui laisser le contrôle du terrain. Il existe de nombreux decks sur différents Dieux capables de mettre à mal le Féca et ses mécaniques glyphe/ralliement. 

Score : 211

En effet je suis d'accord avec toi sur ce point, les decks agros sont un bon contre au Féca. Cependant, les match-ups du Féca deviennent rapidement très polarisés : les contrôles ont beaucoup de difficultés à les vaincre en dehors des decks avec beaucoup de win-conditions, comme le xel TP, qui peuvent toujours espérer voler la game ; là où les agros sur une sortie correcte peuvent rouler sur un Féca manquant de réponse immédiate.

Le soucis, c'est que le Féca a quand même l'un des meilleur T1 du jeu avec Monsavon, et arrive à maintenir une pression constante grâce à beaucoup d'autres très bonnes créatures, et ça reste un mach-up compliqué de le contrer efficacement si il fait une bonne sortie.

Je ne sais pas trop ce que tu en penses et quels sont les impressions qui vous reviennent, mais le problème avec les decks à match-up très polarisés, c'est que c'est des decks qui peuvent vraiment façonner la méta en empêchant certains decks d'exprimer tout leur potentiel !

0 0
Score : 355

C'est la combinaison de trois facteurs qui rends le féca très fort :
* Nouvelle vague et les glyphes, qui une fois joués permettent de mettre en jeu des créature plus performantes que l'adversaire (à coût en pa équivalent). A noter que dans Magic, nouvelle vague serait peut-être plus fort, mais serait une carte en jeu que l'adversaire peu détruire ; dans Krosmaga, une fois que la nouvelle vague est faite, elle est faite...
* Le ralliement, comme tu le dis, qui permet de poser des créatures très haut et donc de maintenir la pression. Avec le premier point, on pose des créatures plus fortes que l'adversaire (à coût équivalent), mais en plus il n'a presque pas de temps pour se défendre. En somme, ça revient à poser plusieurs protoflex compulsionnés chaque tour : à ce stade y a plus grand chose qui peut gérer ça.
* La pioche, parce que poser des cartes pour maintenir la pression demande d'avoir des cartes. Féca a pas forcément le meilleur moteur de pioche du jeu, mais il en a un bon et qui synergise très bien avec son set.

Ceci étant, c'est pas très performant face à de l'agro (nouvelle vague commence par faire perdre du tempo, ça peut être fatal face à une grosse aggro), on est vraiment sur du contrôle de board "by the book" : on gagne parce qu'on a pris le board (et on a les outils pour le faire), mais on supporte mal un tempo imposé depuis le premier tour.

Je n'ai pas assez de recul et d'expérience pour savoir si c'est équilibré (je ne suis que rang 21), ce que je peux te dire, c'est que c'est très fort mais avec des faiblesses : très dépendant de plusieurs cartes (c'est difficile si on ne pioche pas de nouvelle vagues et si on ne pioche pas de renouveau - et ça arrive régulièrement) (contrairement à ce que tu dis, c'est très dépendant de plusieurs cartes), sensible à une aggro soutenue ; en passant, si l'adversaire ne curve pas bien ses premiers tours (genre il pose rien tour 1 et 2), c'est souvent fatal pour lui.

Actuellement j'ai l'impression que c'est au même niveau que cra : une mécanique de classe tellement spéciale que la classe est au bord du déséquilibre et qu'il peut rapidement passer en god tier ou en garbage tier. Le cra a une mécanique d'attaque spéciale, mais des bodys daubés, le feca a une mécanique de mouvement spéciale, mais des mouvement daubés (Lagoyave n'est pas la référence, Lagoyave est la créature la plus abusée de la classe) ; et comme le cra, le feca pleure face à du silence genre Phaeris.

Par contre, que ce soit équilibré ou non, je trouve quand même qu'il y a un problème de conception dans la classe : quand je gagne, j'ai l'impression que c'est pas spécialement ma qualité de jeu qui a gagné, mais plutôt ma pioche. En gros, y a des parties où je perd alors que j'ai bien joué mais mes 3 nouvelles vagues étaient dans les 15 dernières cartes et j'ai pas pu monter une aggro cohérente, et des parties où je gagne alors que j'ai mal joué mais j'ai eu la pioche parfaite.

Et enfin, second problème de conception : mettre des cartes non-féca est incroyablement coûteux, puisqu'elles n'ont pas le ralliement et ne profitent pas des glyphes (donc elles ne mettent pas la pression comme un féca, elles coupent les ralliement des autres fécas...). Alors soit, le piou est assez abusé pour avoir sa place, les infinites aussi, actuellement je teste le phorreur krosmique pour gagner un peu de "pseudo-pioche", mais à part ça ? Même le cra est moins frileux à mettre des créatures neutres (et le cra synergise très bien avec certaines cartes neutres)... Sans doute que, dans l'intérêt du jeu, les glyphe gagneraient à avoir un effet moins costauds sur les fécas, mais à avoir aussi un effet sur les cartes neutres (..."quand un féca allié marche dessus, [blabla moins puissant qu'actuellement] ; les invocs alliées de la ligne du glyphe gagnent le ralliement" ? ce serait un peu la violence, et demanderait d'autres refontes).

0 0
Score : 211

Je suis d'accord avec ton point de vue, le Féca actuellement c'est globalement un seul deck avec une dizaine de cartes qui changent selon chacun, mais en restant toujours plus ou moins similaire. Quand on essaye de faire un deck Féca opti on le voit bien : on a facilement 30 cartes Féca auto-include, derrière on choisit 5 infinite dans un pool de 8/9 infinites, avec Maskemane à chaque fois, Bakara souvent, Echo très souvent... Et puis derrière on fait presque aucun choix. C'est un peu dommage, tout le monde se retrouve à tous jouer le même deck, et même si c'est bien le principe d'une méta d'avoir des archétypes définis, en l'occurence c'est trop forcé il me semble...

0 0
Score : 95

Salut,

Débat intéressant. Tu relèves bien les aspects fort de la classe, mais je pense que tu omets de parler de ses faiblesses :
-Manque de blast et les glyphes ne se pose que dans le camp du féca
-En général, créature ayant seulement 2 PM
-Mécanique de ralliement qui ne fonctionne que si tu as le contrôle du board

Je pense qu'en prenant ces trois éléments en compte et en axant ton plan de jeu autour d'eux tu as de bons éléments pour contrer le féca.

Il faut jouer en face des glyphes aussi, pour empêcher le snowball, et ne pas hésiter à claquer des blasts/glaie etc.. pour les éliminer. Je dirai qu'on ne bat pas un féca en "volant la game" mais en l'épuisant et détruisant ses glyphes.

Voilà pour mon expérience de jeu, bon courage smile


 

0 0
Score : 1870

Comme dit dans un autre sujet, le fait que les glyphes ne se posent que dans le camp du joueur est plus un avantage qu'un inconvénient dans le sens où elles deviennent bien plus compliquées à détruire et permettent a des feca peu avancés de déjà rentabiliser un ralliement de 2 pauvres cases (ou plus).

Ralliement ne fonctionne pas que si tu as le controle du board : tu peux très bien n'avoir qu'une seule créa, si elle est avancée tu es bien plus menaçant avec ton ralliement que 3 créatures adverses réparties sur les lignes.

Pour ce qui est des créatures à 2PM j'ai envie de dire "encore heureux" on sait tous à quel point Monsavon, Lagoyage et l'alchimiste sont générateurs de pression de par leurs 3PM couplés à ralliement.


Le point que je t'accorde est celui de détruire les glyphes dès que possible au risque de "gaspiller" un blasts ou une glaie dans le vent.

Pour ce qui est d'épuiser Feca, les glyphes de renouveau ainsi que le piou (couplé aux nouvelles vagues) sont loin d'êtres boudés... C'est bien souvent le feca qui génère du CA (et quand tu as le malheur d'avoir 4 glyphes en face ou plus, envahir le board devient inutile car les lames de fond te pendent au nez.

1 0
Score : 690

Pour être honnête, j'ai du mal à comprendre la volonté du design de Nouvelle Vague, qui inclut les cartes pas encore piochées. L'effet de cette carte devrait être limité aux cartes déjà en main, comme je ne sais plus quelle autre carte. Idem pour Vampyro d'ailleurs.

Le Glyphe de Renouveau devrait aussi, je pense, être limité à nos propres invocations et ne pas inclure celles de l'adversaire. En général, on pioche 3 cartes avec ce sort, en plus de poser un Glyphe, et pas énormément besoin pour le joueur de bien penser à placer ses cartes pour utiliser celle-ci, car l'adversaire nous aide.

Aussi, les effets de Ralliement fonctionnent lorsque l'unité est invoquée en première ligne à côté d'une autre, ce qui à mon sens devrait être limité au véritable ralliement, à savoir avancer en rejoindre une devant.

Mine de rien, sans vraiment toucher à la composante de ralliement et des Glyphes, ça serait je pense un bon début de nerf.

1 -1
Score : 211

Vampyro n'est pas un soucis pour deux raisons :
- c'est une infinite donc on en joue qu'un
- il coute 9 (en dehors des decks goule, mais à part le xel rollback personne ne joue goule actuellement)

La nouvelle vague quant à elle ne coute que 4, donc elle est jouable très facilement, pour un effet quasiment aussi fort puisque facilement 35 cartes du deck sont des cartes Féca, et surtout peut être jouées 3 fois. En soi, la perte de CA et de tempo sur le moment pourrait être un problème, mais le féca peut mettre tellement de pression et piocher tellement par la suite que c'est très loin d'être un problème.

Le soucis de nouvelle vague, c'est que vu que c'est une carte peu commune, le staff va s'amuser à l'équilibrer...

0 0
Score : 355

Vampyro serait carrément nul s'il ne baissait pas le coût de toutes les cartes. C'est juste une 5/4 pour 9, 5/4 c'est les caracs d'une (mauvaise) créature à 5 PA, il ne serait rentable (et encore) qu'avec au moins 4 autres cartes en main. Idem pour Nouvelle Vague, qui demanderait au moins 5 cartes féca en main pour avoir un intérêt (et même là, ce serait pas bien folichon). Le concept de Nouvelle Vague, c'est de perdre du tempo immédiatement (4 PA, c'est une grosse perte de tempo face à une bonne aggro en face) pour le récupérer plus tard : un tel concept demande d'affecter tout le deck, pas seulement les cartes en main.

Le problème de Nouvelle Vague, c'est plutôt qu'une fois lancée, l'adversaire n'a aucun moyen d'annuler l'effet. Dans Magic, ce serait un enchantement et l'adversaire pourrait le détruire (... ce qui suppose qu'il a mis dans son deck de quoi attaquer un enchantement). Dans Krosmaga, il n'y a pas d'équivalent : il n'y a pas de concept de cartes "hors-board" que l'adversaire peut attaquer (et les murs sont anti-synergiques avec le féca, donc merci de pas transformer la nouvelle vague en mur comme la Lune ou l'arbre).

1 -1
Score : 690

Bah toutes les cartes que le Feca a en main sont considérées comme Feca, y compris les sorts, et un Feca arrive à piocher facilement et dispose en général de plein de cartes. En en dépensant 4 PA sur un tour "pour rien", c'est aussi potentiellement 1 ou 2 cartes (voire 3) de plus sur un ou plusieurs tours plus tard, déjà de quoi créer une réelle "vague" et être bien dangereux. 4 PA pour tout le jeu, lorsque l'on peut en balancer 3 et sortir des unités à tout va tout le reste de la partie qui se boostent entre elles avec des glyphes en veux-tu en voilà, alors que de base leurs stats sont déjà loin d'être dégueulasses, ça reste juste OP.

2 0
Score : 3071

En effet, je trouve que nouvelle vague ne devrait pas affecter les sorts, histoire d’enchaîner moins facilement un glyphe(ou sort) et 2 invocations dans le même tour. Cela affaiblirait aussi un peu la lame de fond et le retour du bâton qui sont bien puissant. Il m'est déjà arrivé en un tour de poser 2 melita qui avance jusqu'à la 4iem case avec ralliement puis une lame de fond à 5dmg = abandon de l'adversaire. Pouvoir détruire toute les invocations adversaire et en poser soit même 2 le même tours c'est un peu trop fort.

0 0
Score : 784

Nouvelle vague x2, Piou et une Feca avancée de 2 cases = invasion du board. Rien que ça, c'est déjà problématique. Et, ça n'est pas le Piou le problème... Mais ajouté à cela, des body loin d'être mauvais et la mécanisme des glyphes. La seule réponse possible, envahir soi même le plateau, puisque soyons francs, silence 5-6 serviteurs, ça n'est si efficace que ça. Et puis, boom Lame de fond...

S'il y a eu 3 nouvelles vagues ou que vous n'avez pas pu gérer le Piou, vous pouvez abandonner... Même en ayant joué agressivement, l'adversaire a récupéré définitivement l'avantage.

Par ailleurs, je dois certainement voir le jeu bien différemment, mais les déplacements de 2pm de la plupart des Feca font la force du ralliement : on ne peut pas jouer en réponse pour anticiper les déplacements, comme contre les Crâ. Ne se déplacer que de deux cases, c'est rester à distance pour un tour de la plupart de nos serviteurs et permettre un ralliement, deux, trois ou quatre...

2 0
Score : 2193

Ce qui me dérange c'est que jouer mid/late contre le féca signifie se tirer une balle dans le pied.
On voit bien la méta actuelle ... ça joue à la limite de SMorc ... et ça gagne sur du 50/50 à larve verte ...
Alors si le féca a les moyens de tenir une aggro de début de début, et il les a, je n'imagine même pas son niveau godlike si la méta s'oriente plus vers le contrôle.
Ses cartes ont une valeur incroyable, rien que par le ralliement (cf cra), ses glyphes ont tous un double effet, qui se cumule, enfin c'est vraiment la folie. Tu rallies, tu actives un effet, et tu as déjà progressé sur la carte, et tu pourras attirer un nouveau feca. Et le coût de tes cartes est très souvent réduit de 2 PA, c'est juste incroyablement trop puissant.

Pour l'avoir joué je tiens quand même à préciser que ce n'est pas débile à sortir comme un cra, un eca, ou un iop. Et que les sorties malheureuses ont tendance à bien enterrer les parties. C'est vraiment à double tranchant avec des cartes qui ne défendent pas trop en early, mais qui ont un effet boule de neige trop puissant. Ça force à jouer le marca d'or pour contrer le féca.

Et encore une fois je trouve les silence très puissants ! Tu supprimes les boosts par milliers, l'effet ralliement, la pioche du piou... ça te retourne une partie !

Pour moi il y a un nerf du Glyphe de Renouveau à effectuer, et un coût en PA de certaines créatures à relever parce qu'il faut considérer qu'au moins 2 Nouvelles Vagues seront jouées dans la partie. Je dirai qu'une carte féca doit être "moyenne" sans Nouvelle Vague, mais très avantageuse avec les réductions. J'irai jusqu'à augmenter le coût de Monsavon parce que sa valeur de base est totalement abusée.

0 0
Score : 444

"et un coût en PA de certaines créatures à relever parce qu'il faut considérer qu'au moins 2 Nouvelles Vagues seront jouées dans la partie."
ou de nerfer/modifier totalement nouvelle vague, ce qui est une autre option.

0 0
Score : 59

Jouez Feca plus souvent et vous vous rendrez compte qu'il n'est pas si OP. La classe est certes forte, mais loin d'être God-Tiers ni sujet à un nerf évident.

La courbe des PA des créatures est plutôt late avec seulement 9-10 créatures de 3 PA et moins dans un deck classique. Si "Nouvelle Vague" ne tombe pas rapidement, le Feca a vraiment du mal à s'en sortir, accumulant dans sa main des cartes à coût élevé qu'il ne peut donc pas vider convenablement.
Or le principe d'un deck Feca repose sur le snowball, avec la pioche de "Nouvelle Vague", puis le flood du board, la pioche avec "Glyphe de Renouveau", "Maskemane", ou "Piou aux oeufs d'or", permettant d'invoquer encore et encore de nouvelles créatures, profitant des glyphes et du ralliement.
Mais avant d'en arriver à ce stade le Feca est vraiment très dépendant de sa sortie de cartes et il y a bien une game sur 3 perdue avant le tour 8/tour 10 car la sortie a été très mauvaise. 

Donc quand la partie ne se passe pas bien pour le Feca et qu'il n'a pas pu dérouler son jeu, la plupart de ses cartes deviennent inutiles, que ce soit "Glyphe de Renouveau", qu'il ne pourra pas exploiter si sa main est déja bien remplie ou qu'il n'y a pas de créatures sur son terrain, ni les "Pluie de Météorites" (sa seule source de blast sur terrain entier avec "Brisure", "Glyphe enflammée" pouvant n'être placée que sur son terrain), "Lame de fond" si souvent critiquée, ou "Crail".

Chaque classe a ses armes contre le Feca :
_ Le Iop agro avec tous les outils dont il dispose pour accélérer la partie, avec les dons de PM, les charges, les initiatives etc, et pour empêcher le Feca d'imposer son jeu
_ L'Ecaflip chacha qui va spam le board beaucoup plus rapidement que le Feca ne pourra le faire 
_ Le Cra qui est un bon counter du Feca avec ses nombreux blasts, ses Perce-armure, et surtout le fait que le Feca ne pourra pas défendre facilement une ligne contre un Cra après que celui-ci ait posé une créature, du fait de ses nombreuses créatures à 2 PM
_ L'Eniripsa, qui est globalement fort contre toutes les classes
_ Le Sadida OTK, car pas beaucoup de counter-play possible ...
_ le Sram meule parce qu'à force de piocher, le Feca peut rapidement se retrouver meulé si le Sram a bien temporisé, ou avec son combo "Saignée Mortelle" ou "Sellor Noob" avec "Duelliste Spectral" qui peut clean tout le board
_ etc, je ne vais pas toutes les faire mais même l'Enutrof, considéré par beaucoup comme l'une des classes les plus faibles de la méta, peut mettre à mal un Feca avec ses créatures à faibles coût et ses butins qui peuvent l'aider à cloturer rapidement une partie.

Et il y a de nombreuses cartes "anti-Feca" qui peuvent être inclues dans tous les decks, que ce soit le "Marcassin Or", "Phaeris", "Magmog le Boufrog", les cartes pouvant silence etc


Chaque classe a ses points forts et ses points faibles, alors même si ça peut être frustrant d'être noyé par les vagues du Feca arrivé en late game, je ne pense vraiment pas qu'il soit nécessaire de nerfer cette classe loin d'être brainless, et loin d'être autowin 

5 -3
Score : 211

Le soucis c'est le côté marteau-ciseau-papier de la méta. Le Féca va se faire rouler dessus par un smork (et encore, j'ai déjà battu pas mal de smorks avec Féca) et va laminer tous les autres decks contrôle. Quel intéret de jouer à un jeu où on connait le dénouement de la partie au moment où elle se lance ? C'est insupportable de se dire "Tiens je vais jouer contrôle" et de faire un coup une game de 3 minutes contre un Smork qu'on éparpille façon puzzle, et derrière de surrend T6 contre un Féca qui a eu une sortie correcte et qui a pris une lane, puis qui rallie deux créatures sur nos dofus sans qu'on puisse rien faire.

Le soucis c'est pas tant la puissance du Féca que le côté absolument pas fun à contrer de la classe et la polarisation de la méta qu'il cause : à cause de cette classe c'est devenu suicidaire de jouer contrôle au dessus du rang 20, ou alors faut des options pour voler la game (coucou le xel TP).

0 0
Score : 2254

Moi je ne comprend juste pas comment on peut avoir 10 d'armure. C'est impensable.

Sur un alignement le féca va passer sur 2 glyphe et prendre 10 d'armure. C'est impossible à gérer.

J'avais proposé sur un autre sujet que le féca recharge son armure quand il passe sur un glyphe sans qu'il y ai accumulation, exemple :

Il y a 2 glyphe sur une même ligne, 1 glyphe sur chaque autre ligne.
Le féca prend 5 d'armure quand il passe sur le 1er glyphe. Si il prend des dégâts et perd en armure. Au passage sur le 2ème glyphe il reprend les pts d'armure perdu pour totaliser 5AR.
Au maximum il n'aura jamais plus de 5AR mais rechargeable à chaque passage sur un glyphe.

2 0
Score : 3071

Mouai je ne suis pas sur que cela change grand chose. +5 en arm c'est généralement suffisant.
Après le feca domine pas le ladder, si il pose son jeu il devient vraiment dur à stopper mais c'est pas si simple que cela à faire. Actuellement je le trouve assez équilibré, mais il est frustrant à affronter, surtout si il a une bonne main au départ et il manque de variété dans son jeu.

1 0
Score : -50

La classe féca n'a aucunement besoin d'être nerf, il faut arrêter la paranoïa...

Le Féca subit des contreparties tellement forts que certaines classes et decks sont presque autowin face à lui.

Les cra et leur attaques à distance sont dévastateur face aux Féca et leur 2 de déplacements, Grosso modo 70% de winrate.
Comme dit plus, les decks aggro ont la main haute aussi face au Féca : 60 à 70% de winrate selon la classe qui joue aggro.
Le deck OTK du sadida est un autowin car on ne peut que difficilement s'en prendre au board adverse avec les atouts du Féca.
Même l'eniripsa et ses creatures au body important et ses heals permettent de prendre sans vraiment de difficulté le dessus sur les Féca booster à l'armure.
Ensuite les silences sont puissants contre le Féca car les body de base sont ridicules.

Et puis il faut rappeler que c'est très dur de placer des glyphes et souvent pas avant d'avoir pu bloquer l'assaut adverse. Et sans glyphes, tes féca sont des cartes moyennes au mieux, c'est difficile d'avoir des féca avec plus de 3 d'armure. Avoir plus ne représente qu'une partie sur 5 pour le joueur Féca.
Certains féca, sans la nouvelle vague et des glyphes au sol, sont au mieux moyennes quand la plupart sont médiocres.

Et enfin, il faut rappeler que jouer Féca signifie apprendre a jouer avec un voir 2 tours d'avances, et surtout connaitre vraiment bien les decks adverses.

(Et j'ai exploser mon compteur de mot "Féca" pour la soirée ^^)

1 -3
Score : 444

"La classe féca n'a aucunement besoin d'être nerf"
pas forcément nerf, juste modifiée.
pouvoir invoquer 10 créas par tour qui auront chacun 5-10 d'armure, il n'y a pas un seul joueur qui ne trouvera pas ça fort.
et il n'y a qu'en sram que tu peux clean un board rempli de persos à 10 d'armure ez, ou un silence général, ce qui n'existe qu'en eni et avec phaeris.
en soi, je préfèrerais que feca soit un peu plus faible au T1 et aux T10+ mais en contrepartie plus fort en T4-5, ça permettrait de rendre la classe moins cancer et plus fun à affronter.

1 -1
Réagir à ce sujet