En poursuivant votre navigation sur ce site ou en cliquant sur la croix, vous acceptez le dépôt de cookies destinés à réaliser des statistiques de visites ainsi qu'à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des publicités personnalisées et un service de chat. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies X

FR EN ES
FR EN ES
Oplee a réalisé le triplé en remportant le tournoi de fin de saison de Février, et on le félicite ! Toutefoi, pour plus de variété, nous avons interviewé Artanys cette fois-ci, qui n’a pas démérité pendant cette finale et qui a apporté des decks originaux.

Artanys est un joueur de l’équipe D2DR qui se place très régulièrement dans le top du ladder. Il a notamment terminé premier de la saison 7. Il termine 2ème du tournoi, mais a montré qu’il avait le niveau pour performer en tournoi lorsqu’il le voulait ! Si vous avez manqué l’évènement, vous pouvez retrouver le tournoi en replay ici.
 

Ankama : Tu es parvenu à te hisser en finale pour la première fois. Qu’est-ce que tu ressens après cette deuxième place ?

Artanys : Plutôt content du résultat, surtout que je ne partais pas forcément très confiant à cause d'un bracket plutôt compliqué, avoir Odin au T1 et potentiellement Gnou T3, ce n'était pas simple.

Ankama : Quels dieux avais-tu choisi pour ce tournoi et pourquoi ?

Artanys : Pour ce tournoi j'avais choisis de partir sur une line-up avec mes dieux préférés : Sadida, Sram, Féca et Xélor. Je ne pense pas que ce soit la LU la plus optimisée, mais cela reste des dieux solides et je pense que l'on est bien meilleur avec des dieux qui nous plaisent.

Ankama : Pourquoi ne pas avoir joué Eniripsa, qui est considéré comme le Dieu le plus stable actuellement ?

Artanys : Malgré le fait que je ne l'ai pas pick, je pense tout de même que cela reste le dieu le plus solide en ce moment, grâce à sa polyvalence et sa stabilité. J'ai fait le choix de ne pas la jouer car son gameplay manque d'explosivité pour moi. C'est à dire que les tours sont plutôt prévisibles, contrairement à un Sram qui peut prendre un Dofus en ayant commencé le tour avec un terrain vide.

Ankama : Ton Sadida buisson a surpris la communauté, pourquoi le préférer à un OTK ou à un aggro ? Qu’est ce qui le rend si fort ?

Artanys : Pour le choix du Sadida, j'ai pris le Buisson un peu par élimination : l'aggro n'est pas vraiment mon style de jeu, et pour ce qui est de l'OTK, je n'aime pas trop avoir un deck en ayant une seule condition de victoire qui se base sur une seule carte. Il suffit que la carte soit dans les 10-15 dernières cartes et la partie est presque perdue, ce qui est à mon sens un peu frustrant.

Une fois ces deux archétypes éliminés, il ne restait que le Buisson de vraiment viable. De plus, le gameplay ressemble assez à celui du Xélor téléportation et du Sram, qui se basent sur une prise d'information pour ensuite essayer d'aller prendre 2 vrais Dofus. Ce genre de deck est plutôt solide face aux decks contrôle, que ce soit Féca ou Sadida OTK car je peux les prendre de vitesse.

Malheureusement l'OTK est arrivé un petit peu trop tôt en finale, mais dans mes tests le match up avait été plutôt en faveur du Sadida buisson.

Ankama : Tu as affronté Jambonfromage, qui est ton équipier en temps normal, en demi-finale. Est-ce que cela a influé sur ta manière de jouer ?

Artanys : Evidemment, ma manière de jouer a été influencée ! Principalement car je connaissais le Crâ de JambonFromage qui était celui que j'avais joué aux dernier KWS. Il se base sur Protoflex, Purpuce, et les Larves Vertes. J'ai notamment essayé de jouer autour de Larve Verte autant que possible, et c'est ce qui a fait la différence.

Ankama : Doit-on s’attendre à te revoir à ce niveau ?

Artanys : Je l'espère bien, l'Open approche et cette fois je compte bien dépasser les 32ème !

Ankama : Un mot pour tes fans ?

Artanys : Je tiens à remercier Ecureil-qui-rit qui a cru en mon Sadi buisson et qui a parié sur moi pour la victoire finale, désolé de t'avoir déçu, je ferai mieux la prochaine fois ! Et n'oublions pas Chibra qui m'a soutenu tout au long de mon parcours.

Merci à lui d’avoir répondu à nos questions ! Nous espérons revoir ses decklists originales lors du prochain OPEN ! Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire dès à présent à l’OPEN #2 pour tenter de décrocher une partie des 3.000€ ou des nombreux lots mis en jeu !
 
Inscriptions