FR EN ES
FR EN ES

Le patch 1.6 est composé de deux parties majeures. D’abord le pack Halloween avec ses nouvelles cartes et les reworks des familles chafers, goules et mulous. Ensuite l’équilibrage des cartes neutres, Iop et Xélor. La béta test que nous avons pu organiser tout comme les nombreux retours des joueurs nous ont été très bénéfiques et nous vous en remercions grandement !

Allo ouine ? Ici trouille ! Les nouvelles cartes et rework Halouine


Halloween est toujours une occasion de faire quelque chose de décalé, et c’est pour cela que nous avons voulu ajouter du nouveau contenu en lien avec cette thématique. Et quoi de plus représentatif que des squelettes, des loups garous, des goules et le plus classieux des vampires ?


Les Chafers vont vous faire la peau que vous n’avez pas

Il faut bien se l’avouer, nos squelettes n’avaient guère d’attraits. Leur mécanique de résurrection n’avait que peu d’impact en jeu et suffisait à les condamner à l’oubli. Nous avons souhaité leur ajouter une mécanique de famille propre, c’est pourquoi nous avons ajouté la mécanique « tas d’os ». Ces « tas d’os » se placent sur le terrain à la mort des chafers ou par le biais de certaines de leurs capacités. S’ils n’ont aucun impact sur l’ennemi qui le détruira en marchant dessus, ils permettent aux morts-vivants de bénéficier de buffs appréciables s’ils marchent dessus, voir même de faire office de point d’apparition pour certains d’entre eux ! Avec quatre nouveaux chafers, vous avez la possibilité de jouer toute une famille avec une véritable synergie. Plus vous jouerez de chafers, plus vous aurez de tas d’os (gratuits à jouer !) pour booster vos troupes et plus vous pourrez mettre la pression en invoquant des troupes de plus en plus loin sur le plateau de jeu, voir directement dans le camp ennemi.


Les Mulous, ou les nonos en folie

Les Mulous ont toujours été un peu particuliers dans Krosmaga. Capables de procurer un avantage conséquent s’ils activaient leur coup de grâce, ils souffraient de coût légèrement trop élevé. Avec leur équilibrage, ils sont à présent capables de se défendre plus facilement, et les coups de main nécessaires à leurs évolutions sont moins chers. Et si vous parvenez à les faire évoluer jusqu’au Mulou Garou, il y a peu de chance que le Dofus adverse vous résiste. Quant à la Pleine Lune, elle est un ajout bienvenu pour activer leur capacité. N’oubliez pas : les Mulous sont des créatures défensives, mais qui permettent souvent de contre-attaquer avec violence.


Les Goules (et leurs noms plein de jeux de mots)

Anciennement de la famille des vampires, les goules étaient des invocations qui profitaient principalement d’une mécanique de téléportation, mais leur usage était limité à quelques Sacrieurs qui tentaient de les amener à l’autre bout du plateau de jeu à coups de Sangs Brûlants. A présent, avec quatre nouvelles goules (dont une Krosmique), nous avons développé une nouvelle synergie. La mécanique Horde permet de réduire de 1PA le coût de toutes les goules chaque fois que l’une d’entre elle est tuée. Et cela fonctionne même sur les goules qui se trouvent encore dans votre pioche ! Ainsi, si vos goules paraissent chères de base pour leurs effets, il vous suffit d’en voir deux ou trois partir au cimetière pour que la réduction de coût soit vraiment intéressante. Comme dans toute bonne histoire de zombie, votre adversaire sera rapidement noyé sous la quantité d’invocations, qui vous coûteront de moins en moins cher, jusqu’à devenir gratuites ! Et, cerise sur le gâteau, la nouvelle Infinite Vampyro fait aussi partie de la famille !

 

Equilibrage : on continue sur notre lancée !

 

Avec le patch précédent, nous avons avancé sur la revalorisation des cartes de classe, et cette fois-ci nous nous attaquons à Iop et Xélor, en plus de quelques Infinites et Krosmiques emblématiques.


Le retour des Infinites

Avec ses nouveaux effets d’invocation de Corbacs (et le rework de ce token), Kabrok risque bien de se faire une place dans pas mal de decks ! Puissant et capable de poser rapidement plusieurs menaces, l’Osamodas reprend du poil de la bête, ou plutôt de la plume du volatile.

En parlant de poils, Kerubim ** et Kerubim *** bénéficient également d’un lifting au niveau de leur coût en PA, afin d’être jouées plus tôt et donc profiter plus vite de leur effet. Atcham, lui, récupère un point de vie pour tous ses niveaux, histoire de mieux profiter de sa capacité de résistance aux dégâts de sort. Le Comte Harebourg profite d’un rework qui le fait intégralement tourner autour de la récupération et destruction des prismes. Sa version à une étoile aidera les joueurs de decks agressifs alors que sa version ** permettra soit de se refaire une main, soit d’accabler l’adversaire de fléaux.

Enfin, mention spéciale à Bakara, dont les pouvoirs des niveaux deux et trois étoiles sont échangés entre eux. A présent, on hésitera vraiment entre récupérer deux de ses sorts ou tenter de voler le Craps ou la flèche destructrice adverse !


Des Krosmiques au niveau

Avec la nouvelle limitation du nombre de Krosmiques par deck, certaines d’entre elles avaient besoin d’un petit coup de pouce. C’est le cas de Miranda dont le body trop faible ne lui permettait jamais de bénéficier longtemps de sa prise de contrôle. Quand à Sir Comte Flex, c’était peut-être la carte la moins jouée de Krosmaga… Et bien c’est fini ! A présent, poser cette carte au bon moment vous permettra de faire payer au prix fort la perte du moindre Dofus, vrai ou faux ! Et le fameux Roi Chafer permettra à tout jeu basé sur les Tas d’Os de paraître d’un seul coup particulièrement envahissant…

Enfin, au rayon nerf, je demande Purpuce et Craps. La puce était trop célèbre pour son combo avec Justice *** qui assurait quasiment la prise de Dofus sans pouvoir réagir. En mourant dès la fin de son déplacement, elle aura un effet plus raisonnable pour son coût. Et Craps, et bien… C’est mieux.


Iop aime taper d’abord et discuter après

Nous avons souhaité renforcer les mécaniques et les cartes les moins jouées de notre bourrin préféré. Nous avons donc axé notre réflexion sur la mécanique « Initiative ». Nous voyons celle-ci comme une alternative ou un complément à son habituel panel de sorts. Théoriquement, l’Initiative est très forte, puisqu’une invocation qui en bénéficie peut, si elle dispose d’une bonne Attaque, être très difficile à gérer par votre adversaire. Mais dans la pratique, son coût était trop élevé pour lui permettre de faire son trou face aux sorts de dégâts qui pullulent dans le jeu. A présent, cela devient une alternative viable ! Ha, et pensez-y : des Mulous sous Initiative, c’est cool non ?

Nous avons aussi voulu renforcer les invocations de classe, pour bien marquer l’identité de Iop. Gzenah devra être rapidement gérée par l’adversaire sous peine de vraiment faire du dégât alors que ses alliés apparaîtront. Sono Sino ne fait plus charger, mais récupère à la place un body très avantageux pour un T4 (et en plus, sous Ravage, il fera des… ravages, oui.). Quant à « Appel à la baston », cela offre une nouvelle option puissante pour de nouveau se remplir la main ! Et pourquoi ne pas piocher Félida ? Moins chère, et baissant le coût de vos invocations, elle permettra de jouer un deck Iop Zoo de manière fiable (mais ils seront aussi plus coûteux à buffer par le biais de sorts…).

Reverra-t-on Iop sur le devant de la scène compétitive prochainement ? C’est possible !


Xélor, le retour de la momie

En parlant de classe compétitive, impossible de ne pas citer le Xélor. S’il n’a jamais été totalement le Dieu le plus plébiscité, il a toujours été dans les classes les plus pick et ban en tournoi. Cependant, même s’il bénéficiait de sorts de contrôle extrêmement forts, une grande quantité de ses cartes n’étaient pas utilisées.

Tout d’abord, ses invocations : même si elles avaient bien leur propre identité, elles étaient régulièrement délaissées au profit d’invocations neutres. A présent, les momies ont resserré leurs bandelettes pour redevenir les vrais défenseurs qu’elles auraient toujours dû être. Many de Brakmar devient un tuteur de cartes coûtant 4 PA, pouvant donc trouver sa place en Nécronomigore, en Sinistro ou simplement pour aller chercher Miss nuit. Celle-ci, en ayant perdu deux PA, devient subitement une Krosmique des plus honorables ! D’ailleurs, elle se combine très bien avec Missiz Frizz dont la capacité revient moins chère à présent ! Cela nous a permis de revaloriser en des archétypes Xélor les moins joués : le Xélor réserve de PA. Et qui en profite aussi ? Le nouveau Radoris Montrouge. Utile à tous les stades du jeu, il peut même devenir un véritable monstre en fin de partie, pour peu que vous ayez un petit point d’action en réserve. Et en parlant de point d’action en réserve, n’hésitez pas à en garder pour le Synchroniseur minutieux. Bien plus costaud qu’avant, il vous permettra de renforcer vos invocations Xélor au bon moment !

Mis à part les Invocations, pas mal de sorts Xélors étaient délaissés. En effet, il est difficile de choisir des sorts utilitaires quand on a des blasts aussi puissants. Dans l’idée de renforcer l’archétype réserve de PA, nous avons travaillé certains sorts peu joués. Montez rapidement et sans contrainte votre réserve avec Exactitude, volez la réserve adverse avec un Xélorium à zéro PA et jouez votre nouveau Sablier de Xélor pour démultiplier vos PA ce tour-ci !
 

Un mode tournoi en jeu !

 

Krosmaga est entré dans le monde de l'e-sport et vous découvrirez bientôt le contenu des Krosmaga World Series. Mais jusqu'ici, l'organisation des tournois s’est faite sur des sites tiers et dans notre envie de développer le côté compétitif sur Krosmaga, nous avons travaillé au développement d’un véritable mode Tournoi en jeu !
 

Nous avons rencontré plusieurs défis liés à notre envie de développer l’esport :

  • Il n'était pas simple pour les joueurs de faire parvenir leurs résultats aux organisateurs.
  • En cas de litige, il était compliqué pour un arbitre de vérifier quel joueur avait raison.
  • Dans le cas de tournois en mode Conquest, il était impossible de s'assurer que les joueurs ne modifiaient pas leurs decks entre chaque match.
  • Pour les participants au tournoi, il n'était pas simple de retrouver leurs adversaires en jeu.
 

C'est pour palier à ces soucis que nous avons décidé d'intégrer un mode Tournoi à Krosmaga. Dès le prochain patch, les participants des tournois officiels trouveront un bouton "Tournoi" sur leur page d'accueil. Voyons voir ce que nous propose ce nouveau mode...

Les decks que vous avez créés pour le tournoi sont affichés sur la droite. Dès que vous avez saisis vos 4 decks, vous êtes prêts. Vous pouvez les consulter et les modifier jusqu'à ce que votre premier match commence. Après le début de votre premier match, ils seront verrouillés jusqu'à la fin du tournoi.

Sur la gauche de l'écran principal, vous retrouverez tous les participants, que vous pourrez filtrer par nom. C'est là que vous pourrez lancer un défi, une fois que vous vous serez mis d'accord. Plus besoin d’ajouter vos adversaires en amis !
 

Tous les matchs de tournois sont enregistrés, et des arbitres sélectionnés pourront retrouver tous les résultats et les dieux joués. Plus besoin d’envoyer un screenshot à l’organisateur, plus de litige possible et nous pourrons vous proposer des stats précises !

Vous l’aurez compris, ce mode tournoi réglera tous les problèmes que nous avons pu rencontrer jusqu’à aujourd’hui dans l’organisation des tournois. La première version ne sera disponible que pour les tournois officiels mais nous travaillons déjà sur la prochaine version et vous pourrez tous en profiter. De nombreux challenges nous attendent dans le développement de ce mode tournoi et vous pourrez en apprendre plus sur l’avancée du projet dans les microblogs à venir.