FR EN ES
FR EN ES

Qui dit nouvelles extension dit nouvelles capacités ! Dans ce devblog, on vous explique tout, du tout-puissant Nécronomigore aux enrichissants butins !

Pour cette première extension, en plus de l’arrivée de la nouvelle classe Enutrof, nous avons voulu bouleverser les archétypes de jeu existant dans Krosmaga. Les quatre archétypes principaux sont actuellement Aggro, Midrange, Contrôle et Meule. Nous avons décidé d’en ajouter un cinquième,  orienté principalement sur la défense mais qui reste très dynamique, basé sur la prise de risques dans le but de compléter une nouvelle condition de victoire.
 

Un livre d’enfer

 

Le Nécronomigore, ce livre maléfique que redoutera votre adversaire, est l’objet crucial autour duquel tourne cette stratégie. Pour quelle raison voudriez-vous construire votre deck autour de celui-ci ? Tout simplement car il est si puissant que lorsqu’il sera activé, il vous offrira la victoire…

Il fonctionne d’une manière simple : lorsque vous réussissez à l’obtenir, vous pouvez le placer sur le Dofus allié de votre choix (à la manière d’un Sinistro). À partir de ce moment, vous allez devoir le défendre pendant 7 tours contre votre adversaire qui tentera tout pour le détruire. Si vous parvenez à le garder en vie jusqu’à la fin du décompte, le Nécronomigore infligera 5 dégâts à tous les Dofus adverses à la fin de chaque tour ! Pas mal, non ?

Ce bouquin, c’est du sérieux, mais attention : son obtention va vous demander un minimum de préparation. Pour pouvoir le jouer, il vous faudra accumuler des orbes.

Qu’est-ce que c’est au juste, les orbes ?

Avec l’extension, nous avons ajouté à chaque classe deux Nécromes, soit 6 cartes dans le deck au maximum. Tous les Nécromes ont une mécanique passive qui leur permet d’obtenir un orbe lors de leur apparition. Mais là où les choses deviennent intéressantes, c’est que chaque Nécrome a également la possibilité de dévoiler l’un de vos Dofus pour obtenir un orbe supplémentaire. Plus vous prenez de risques, plus vous pourrez obtenir rapidement le Nécronomigore !

Autre point notable à propos des Nécromes : ceux-ci ne sont pas défaussés, mais retirés du jeu à leur mort. Ils ont donc beaucoup de valeur.


 

« Mais tous ces orbes dans ma main, ça va prendre une place monstre ! » me direz-vous… On y a pensé, rassurez-vous ! Lorsque vous avez 3 orbes en main, ceux-ci fusionnent automatiquement pour devenir un Orbe Doré, et lorsque vous avez 2 orbes dorés, ils fusionnent pour créer le Nécronomigore. Si vous avez bien compté, il faut donc un total de 6 orbes pour obtenir le Nécronomigore, puis tenir 7 tours pour remporter la partie.

Attention, les orbes, qu’ils soient dorés ou non, ne sont pas des cartes mortes pour autant ! Un orbe permet d’infliger 2 dégâts à une invocation pour 4 PA, ce qui reste relativement cher mais qui pourra vous sauver d’une situation critique. L’orbe doré, quant à lui, va pour 4 PA rendre vos Dofus invulnérable pendant un tour. Un effet puissant, mais après tout, pour le prix d’un demi-Nécronomigore…
 

Avec ce nouvel archétype, nous avons voulu apporter une nouvelle manière de gagner, qui se base sur la défense et non sur l’attaque comme dans la majorité des decks actuels.

Toutefois, le Nécronomigore n’est pas taillé pour lutter contre tous les decks. Si vous révélez vos Dofus à la légère, vous vous exposerez d’autant plus aux decks orientés aggro qui se feront un plaisir de vous achever avant même l’activation de votre livre !


 

Beau butin !

 

Au fur et à mesure de nos spoilers, vous avez été nombreux à vous demander ce qu’étaient les butins, cette nouvelle mécanique qui accompagne la classe Enutrof.

Les butins sont des petites bourses déposées sur le terrain par de nouvelles invocations ou sorts. Quand une invocation passe sur un Butin, elle le ramasse pour son propriétaire. Celui-ci reçoit donc l’une des trois cartes suivantes, choisie aléatoirement :
 


Si certains Enutrofs possèdent des effets qui peuvent orienter vos decks vers les butins, toutes les classes pourront profiter de cette mécanique grâce aux Coffres. Ces invocations font apparaître un butin au début de votre ligne lorsqu’ils meurent, juste à portée de vos doigts ! Mais ils n’apparaîtront pas si une invocation occupe déjà la case, et remplaceront un prisme s’il s’y trouve encore.

Les butins vont donc apporter un petit complément aux classes qui les utiliseront : du boost, du dégât ou de la pioche, chacun y trouvera son compte !

 

… Et tout le reste


Bien d’autres nouveautés de gameplay font leur apparition au sein de nouvelles cartes. En voici un résumé pratique :

Phorzerker : Il s’agit mécanique optionnelle disponible pour tous les Enutrofs, qui leur permet de fusionner avec un phorreur sur le terrain au moment de leur apparition. Un Phorzerker possèdera les PV et l’AT cumulés des deux invocations fusionnées et les PM de l’Enutrof. Si un Phorzerker remonte dans votre main, il coûtera le prix en PA de l’Enutrof qui a servi à le créer.


Piège : Nouvelle mécanique pour le dieu Sram ! Lorsque vous utiliserez l’un de ces sorts, un piège sera ajouté dans la main de votre adversaire, qui aura alors 3 tours pour le jouer. Si le piège n’est pas joué par votre adversaire au bout du compte à rebours, il sera sanctionné par un effet négatif. Le joueur devra donc être fin et tenter de se débarrasser du piège au bon moment.
 


Inamovible : Une invocation qui possède cet effet ne peut plus être déplacée, ni remontée en main par l’effet d’un sort ou d’une invocation. Elle se déplacera normalement en utilisant ses PM en fin de tour.


Rangée : La notion de rangée fait son apparition. Il s’agit d’une série de 5 cases de gauche à droite, à l’inverse d’une ligne qui représente 7 cases de bas en haut.


Vulnérabilité : Une invocation possédant Vulnérabilité : 1 subira 1 point de dégât supplémentaire à chaque fois qu’elle en recevra. C’est l’inverse de l’effet Résistance !


Sous-nombre : C’est une condition d’activation de certains effets, qui ne fonctionneront que si vous avez moins d’invocations en jeu que votre adversaire.

Avec ça, vous savez maintenant tout (ou presque) sur les mécaniques de Nécromes et Paladirs ! N’oubliez pas, l’extension sort le 28 juin, et on a déjà hâte d’y être !