FR EN ES
FR EN ES

Il est très probable que vous vous mettiez soudainement à entonner le refrain suivant en jouant avec le deck de cette déesse «  Si tu avances quand je recule, comment veux-tu que je te stimule ? ». Si ça vous arrive, pas de panique. Vous saurez alors que vous êtes un digne représentant d’Eniripsa.

Youtube
Gestion de vos préférences sur les cookies


Eniripsa est la déesse de la guérison, qui sait soigner d’un simple mot. Ses disciples utilisent le pouvoir de la parole pour soulager les souffrances de leurs alliés, ou au contraire blesser leurs ennemis.
 
Devise : « Avoir toujours le mot pour guérir »

Déesse à l’intelligence vive, Eniripsa est une divinité curieuse de tout, un peu trop même aux yeux de certains : ceux-là disent qu’elle adore fourrer son nez dans les affaires des autres. Son ineffable bonté et sa grande sensibilité en font une déesse appréciée des autres dieux. Mais attention : « sensibilité » ne veut pas dire « sensiblerie ». Pour preuve, un Eniripsa est capable de raccommoder une panse fraîchement éventrée sans sourciller.

 

En jeu :


Difficulté :  

Particularités : 
•    Soins : Soignerez-vous ce mignon petit Boufton qui tousse ou ce Phorzerker qui a une hache plantée dans le crâne ? À vous de choisir.
•    Contrôle des invocations adverses : Plutôt que d’utiliser la violence, pourquoi ne pas raisonner les créatures adverses pour les rallier à votre cause ?
•    Lapino : Cette créature soigne vos autres créatures… À chaque tour !
 

Astuces :


Attention les cartes que vous voyez ici sont encore WIP (Work in Progress) et donc susceptibles d'être modifiées !
 



Si l’effet décrit sur une carte comporte un mot-clé (APPARITION, MORT…), c’est qu’il s’applique sur le terrain à un moment donné, à un instant précis. S’il n’y en a pas, c’est qu’il s’applique tant que l’invocation est présente sur le terrain. 



Les sorts de Silence peuvent être utilisés pour supprimer les améliorations des invocations adverses, mais peuvent également être utilisés pour supprimer les malus que subit une de vos invocations.



N’hésitez pas à multiplier les effets qui se déclenchent automatiquement. Si vous avez sur le terrain Acide Sandoz et que vous avez également Malox Makugen (cf l'exemple ci-contre), il est évident qu’il est grand temps de soigner vos invocations !


 

Son plateau de jeu :



Ses disciples – les Eniripsas :

 

Sacrebleu, en voilà qui ne sont pas comme les autres, tiens ! Alors que bon nombre d’aventuriers sillonnent le Monde et ne souhaitent rien d’autre que vous foutre leur pogne dans la g… (ou glisser leur paluche le long de votre chute de reins pour les plus lubriques), les Eniripsas font de leurs mains un tout autre usage : ils soignent les bons, les brutes, et parfois même les truands !
Une main sur le cœur, l’autre en porte-voix, le peuple Eniripsa a fondé sa magie sur le son, pour qu’il soigne ou meurtrisse selon sa volonté. Autant dire que lorsqu’ils ouvrent la bouche, tout le monde leur prête attention...

 

Ses commandements :


Tu prendras soin de remédier à toutes les situations. 
Tu ne te vexeras point si l’on se paie ta fiole. Tu préserveras la nature. 
Tu entretiendras ta forme en faisant beaucoup de spores.
Tu expliqueras aux ignorants que les fondements de la médecine par les plantes ne se limitent pas aux bains de siège.
Tu sauras toujours trouver les mots qui conviennent pour mettre du baume au cœur. 
Tu encourageras les novices à voler de leurs propres ailes.
Tu seras patient avec tes patients. Tu assouviras ta curiosité sans panser à mal.
Tu te laveras les mains avant de te mettre à la table d’opération.  

Si tu ne suis pas ces préceptes, tu devras porter un bâillon et des moufles en signe de pénitence.